Endoctrinement ou Formation De Disciples
by Dan Juster, Director, Tikkun Ministries International

Lisez cet article en anglais

Historiquement, le sens de ces deux mots a souvent coïncidé, mais dans l'usage d'aujourd'hui, ils sont très différents. Comprendre cette différence peut nous aider à analyser pourquoi tant de jeunes dans le monde occidental ont abandonné la foi. On peut aussi tenir compte de cette compréhension pour préparer la nouvelle génération à être courageuse dans la foi, dans l'engagement et dans une vie efficace pour le Royaume.

Endoctrinement

Le mot endoctrinement était autrefois un terme positif. Il signifiait simplement transmettre un enseignement ou une doctrine à une autre personne.

Le passage central du "Chéma" décrit exactement ce genre de diffusion délibérée et répétitive de la parole de Dieu : « Tu les inculqueras à tes enfants et tu en parleras quand tu seras assis dans ta maison, quand tu marcheras par le chemin, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. » (Deutéronome 6:7).

Dans l'histoire chrétienne, on enseignait aux enfants à mémoriser des catéchismes. La base du catéchisme était des questions et des réponses que les enfants apprenaient par cœur. Au moment de sa confirmation, l’enfant avait mémorisé un ensemble substantiel d’informations et il était prêt pour sa première communion. Je crois qu'il est très important de donner une éducation religieuse solide qui comprend des versets mémorisés et des réponses aux questions doctrinales fondamentales. Pour cela, j'ai moi-même écrit un guide juif messianique que j’ai appelé Growing to Maturity Primer (Livre pour enfants pour grandir en maturité).

Aujourd'hui, dans le monde chrétien, l'idée de catéchisme et d'endoctrinement est perçue comme rigide, mécanique et impersonnelle. Cependant, personne n'a remplacé le catéchisme par quelque chose d’aussi efficace pour transmettre l'enseignement biblique de base à la prochaine génération. Même parmi ceux qui restent dans l'Eglise, l'ignorance est souvent déplorable. Les enquêtes montrent un niveau d'ignorance qui est sans précédent. Au début de mon adolescence (1960-1965), nous n'avons pas utilisé un catéchisme classique, mais nous avons eu des leçons très claires sur la Bible et nous avons appris par cœur des versets qui étaient classés selon différents thèmes bibliques, ce qui nous a donné un bon bagage de connaissances importantes. Nous l'avons appris!

Muslims training the next generation
(Photo - Wikipedia)
Dans le monde, beaucoup de sectes et mouvements religieux, comme les Témoins de Jéhovah, les Mormons et les Scientologues, pratiquent divers niveaux d'endoctrinement. Il semble que le niveau de continuité, le pourcentage de ceux qui restent dans le groupe et qui gardent leurs enfants au sein du groupe, est proportionnel au degré d'endoctrinement utilisé. Fait intéressant, le monde de l'Islam radical semble être le plus efficace dans l'endoctrinement. Beaucoup de familles islamiques enseignent à leurs enfants à réciter et à mémoriser de grandes parties du Coran. Ils leur enseignent les responsabilités de l'Islam, y compris la prière, le pèlerinage à la Mecque, et le djihad, ainsi que la haine des sionistes, des juifs et de tous les infidèles. Les écoles islamistes sont de puissants centres d’apprentissage mécanique par cœur. Toutes ces choses sont en horreur aux styles libres de l'éducation occidentale. Cependant, il faut bien admettre que ces enfants sont bel et bien endoctrinés et suivent l'appel à être de fidèles musulmans selon leur interprétation. Les enfants de djihadistes sont eux aussi djihadistes.

L'endoctrinement a pris le sens de processus robotiques qui produisent des gens qui ne réfléchissent pas et qui font ce qu'ils ont été endoctrinés à faire. L'endoctrinement est un mécanisme important du contrôle et certains diraient, de la manipulation. Cependant, quand nous critiquons l'endoctrinement, nous devons nous poser la question de nos propres communautés de foi. Nous avons abandonné l'endoctrinement, nous avons choisi d’amuser nos enfants dans l'espoir que la foi leur serait communiquée par osmose, mais quels sont les résultats? Les résultats sont terribles. Nos jeunes ont peu de connaissance sur ce que nous croyons et pourquoi, si ce n’est que Yeshua est mort pour nos péchés et que si nous acceptons Sa mort pour nos péchés, nous irons au ciel. Ils apprennent aussi que nous devons être gentils les uns envers les autres.

Formation de disciples

Donc, avec les définitions actuelles de l'endoctrinement, comment pouvons-nous distinguer la formation de disciples? Tout d'abord, nous devons reconnaître que la formation de disciples, tout comme l'endoctrinement, cherche à transmettre un ensemble d'informations qui doit être connu suffisamment pour qu’on puisse s’en rappeler sur le champ. Je considère qu’un ensemble de connaissances mémorisées est utile et même essentiel pour la croissance et la vie efficace, en particulier des passages de la Bible mémorisés. Ces connaissances qu’il faut bien apprendre comprennent l'enseignement de base de la Bible sur ce que nous croyons, comment nous conduire et comment recevoir la force pour vivre selon les Écritures. A ce sujet, Yeshua dit que nous devons faire des nations des disciples : « Enseignez-leur à observer tout ce que Je vous ai commandé » (Matthieu 28:19-20). Les commandements de Yeshua sont importants, mais aussi le contenu de la Torah car Il nous a ordonné d'enseigner et d'appliquer la Torah (Matthieu 5: 17-19). En fait, une grande partie du Nouveau Testament a été écrit selon des schémas qui facilitent la mémorisation!

Cependant, il y a un autre élément. Nous cherchons à former des gens qui peuvent réfléchir, poser des questions et y répondre. Dans l'Islam, poser des questions est un péché. Nous cherchons à former des gens qui connaissent le Saint-Esprit et reconnaissent sa voix. Nous cherchons à former des gens intelligents parvenus à maturité, qui sont d'abord soumis à l'Esprit et qui sont capables de poser des questions et d’y répondre dans le cadre de l'approfondissement et de la croissance de la foi, sans esprit d'idolâtrie. La capacité de notre foi à faire face et à répondre à des questions difficiles approfondit notre crédibilité auprès de ceux qui ont des questions. Dans sa lettre aux Corinthiens, Paul écrit : « Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance au Messie. » (2 Corinthiens 10:5). La formation de disciples a de multiples dimensions. Il faut être capable de faire face à des points de vue et des valeurs adverses et y répondre de manière convaincante et cohérente. Il faut aussi savoir amener les gens à une expérience directe avec Yeshua et avec la puissance de Dieu, comme Yeshua l’a fait avec les Douze. Il en fait la démonstration quand il les envoie guérir et chasser les démons. Les disciples pouvaient Lui poser des questions et Yeshua leur a donné des réponses convaincantes!

Dans notre rassemblement de jeunes adultes il y a quelques mois, beaucoup ont dit que c’était la première fois qu’ils se sentaient libres de poser des questions et d’écouter des réponses. Cela fait partie de la formation de disciples. En cela et par d'autres moyens, la vie de l’assemblée doit être une école de disciples. Nos jeunes couples qui aspirent au leadership veulent avoir ce genre de communauté où on trouve une formation de disciple plus profonde et où on peut discuter des questions.

Mettre ces choses en priorité aidera à transmettre notre foi à la génération suivante.

© Copyright Tikkun International Ministries. All rights reserved.