Delicieuse Diversite
by Dan Juster, Director, Tikkun Ministries International

Lisez cet article en anglais



La Parabole « Un seul homme nouveau »

Il était une fois une ville qui construisit une grande place entourée de restaurants de nombreux pays. La ville ordonna que chaque restaurant offre une excellente cuisine de qualité et une grande variété de plats authentiques et d’origine d’une ethnie ou d'un pays. Un concours eut lieu : des juges goûtèrent les plats puis votèrent pour les restaurants qui obtiendraient les contrats pour faire partie de la Place de la Gastronomie. On y trouvait une délicieuse diversité de restauration : allemande, française, espagnole, grecque, italienne, argentine, brésilienne, mexicaine, éthiopienne, marocaine, chinoise, japonaise, thaï et d'autres.

Tous les propriétaires de restaurants formaient une association coopérative. Plusieurs fois par an, ils organisaient une magnifique foire gastronomique à l’extérieur. Les clients avaient bien du mal à éviter de trop manger. La foire permettait aux habitants de goûter aux diverses saveurs. La concurrence était amicale. Les restaurants prospéraient et la place était bien entretenue.

Un jour, un nouveau maire fut élu. Socialiste radical, il s’opposait à la concurrence et trouvait que le système des restaurants concurrents n’était pas équitable. Certes, même si tous les restaurants couvraient leurs frais, il était évident que les Chinois, les Mexicains et les Italiens avaient plus de clients que les autres. Par conséquent, il décida que tous les restaurants offriraient une variété de plats de différents pays. Un jour, un nouveau maire fut élu. Socialiste radical, il s’opposait à la concurrence et trouvait que le système des restaurants concurrents n’était pas équitable. Certes, même si tous les restaurants couvraient leurs frais, il était évident que les Chinois, les Mexicains et les Italiens avaient plus de clients que les autres. Par conséquent, il décida que tous les restaurants offriraient une variété de plats de différents pays. Chacun d'eux deviendrait un restaurant fusion offrant le même menu. Evidemment, un restaurant fusion ne pouvait offrir que quelques-uns des plats d’un pays donné.

Au début, beaucoup approuvèrent le changement et pensèrent que c’était une expression adéquate de l'unité de la ville. D'autres remettaient l'idée en question puisque maintenant il y aurait moins d'options culinaires. Les trois quarts des restaurants finirent par fermer parce qu’il n'y avait pas suffisamment de variété pour attirer la clientèle qui fréquentait la place auparavant. Avec tous ces restaurants abandonnés, la place prit un air triste et désolé.

Explication de la Parabole

Cette parabole veut répondre aux chrétiens et aux Juifs messianiques qui interprètent que l'image de Paul "un seul homme nouveau" en Ephésiens 2.15 signifie que les congrégations locales se construisent autour d'une seule expression pour tout le monde. Ces expressions ont tendance à avoir un peu d’apport juif, noir et hispanique dans le contexte d'une louange contemporaine de type générique essentiellement occidentale. Il est rare que de telles congrégations «un seul homme nouveau» incluent des hymnes traditionnels ou d'autres expressions de l'enracinement historique et de la continuité. Elles ne comprennent pas des expressions profondes de la louange juive. Il leur arrive d’inclure un chant juif messianique, le Sh'ma ou la célébration des fêtes de la Torah déplacées au week-end le plus proche comme un Seder de Pessah. Elles attribuent la diminution de la diversité à l’instruction de Paul : « Soyez mes imitateurs comme je le suis moi-même de Christ. » (1 Corinthiens 11. 1).

C’est pourquoi mon livre That They May be One (Afin qu'ils soient un) s’appelait d’abord « Un Seul Peuple, de nombreuses Tribus ». Je soutiens comme thèse que Dieu aime la variété (Genèse 1) et qu’Il désire qu’en devenant autochtones, les églises s’expriment en diverses formes de congrégations. En plus, je crois que Dieu apprécie les divers styles qui se sont développés au cours des siècles et qu’il vaut la peine de les préserver. Evidemment, cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas y ajouter de nouveaux styles et formes.

Les grandes églises peuvent avoir des expressions adéquates de la variété en encourageant des rassemblements de diverses atmosphères. En fait, certaines le font. Il y a maintenant des églises qui ont des cultes réguliers en louange juive messianique et qui encouragent leurs membres juifs à vivre la vie juive. Cela permet de préserver une réelle qualité de variété. J’applaudis ces efforts. Je félicite également les groupes ethniques qui font des efforts pour développer leurs propres sons et leurs façons de louer spécifiques et qui ne se contentent pas de traduire des chants de louange génériques contemporains venus de l’Ouest. Lors d’un récent voyage en Corée, j’ai apprécié leurs chants spéciaux de louange.

Je dois relever que les congrégations juives messianiques ont également des membres Gentils qui sont appelés au ministère auprès des Juifs et qui, par conséquent, dans la congrégation, démontrent l'unité de Juifs et Gentils, d’Israël et les nations.

Ceux qui enseignent un type d’église fusion « un seul homme nouveau » ne se rendent pas compte que cela sape la vie et l'appel distinct des disciples juifs de Yeshoua. Depuis plus de 42 ans, nous faisons tous nos efforts pour appeler les Juifs à s'identifier avec leur peuple, à vivre avec eux et à adopter ce qui est bon dans le patrimoine juif tout en refusant le mauvais. Pour cela, il faut se concentrer, étudier, aller en profondeur, tout en plaçant toutes choses dans le contexte de la centralité de Yeshoua. Il est crucial d’avoir, chez les croyants juifs, des expressions juives messianiques distinctes et le renforcement social.

La distinction entre Israël et les nations montre que Dieu aime la variété dans son Église et encourage les expressions ethniques de la foi. Dans ma vision d'«un seul homme nouveau», Juifs et représentants des Nations ont leurs rassemblements en divers types de salles. Ma vision inclut que des congrégations juives messianiques se joignent aux cultes en commun des églises de la ville. Elle inclut que dans des pastorales, des pasteurs de diverses origines se rassemblent régulièrement pour prier et peut-être plus encore. Les réunions conjointes communes sont comme les foires gastronomiques périodiques dans le parc décrites dans la parabole ci-dessus. Parce que les diverses expressions maintiennent leurs distinctions avec une certaine profondeur, nous pouvons tous nous rendre visite, étudier et tirer des enseignements d’une variété qui ne sera jamais ennuyeuse. Dans les réunions conjointes occasionnelles, il est possible d’avoir le partage de diverses expressions de la foi. Bien qu’étant forcément des « réunions fusion», elles sont faites de telle sorte qu’elles préservent les expressions individuelles côte à côte. Dans une réunion de ce genre, nous avons eu des chorales de Noirs, des danses juives messianiques et le service traditionnel de la communion !

Une seule chair

Il faut comprendre « Un seul homme nouveau» plutôt comme la distinction dans l'unité entre un homme et une femme qui deviennent une seule chair dans le mariage (Genèse 2.24). C’est précisément la délicieuse diversité dans l'unité qui donne toute sa beauté à un foyer. Il en est de même pour l’Eglise : un seul peuple, de nombreuses tribus !

Je vous encourage à acquérir un exemplaire (en anglais) de ma brève histoire de l'Église That They May be One (Afin qu'ils soient un). Il est disponible sous forme électronique sur Amazon et on peut également ’acheter en version imprimée. On peut aussi commander Awakening the One New Man édité par Robert Wolf, excellent livre avec des chapitres par plusieurs dirigeants juifs messianiques et chrétiens qui donnent les bonnes réponses.


 

Tikkun International déplace son siège en Israël ! Dans le cadre de cette transition, le ministère de Daniel et Patricia Juster s’appellera désormais « Restauration depuis Sion ». Pour faire un don directement au ministère de Daniel et Patricia, veuillez indiquer « Restauration depuis Sion ».

© Copyright Tikkun International Ministries. All rights reserved.