Dan Juster

Director
Tikkun Ministries International
 
 
"Bien que Dieu ait conçu le mariage comme une relation de bénédiction mutuelle profonde, notre première année fut très difficile. Nous étions tous deux égocentriques."






 
 
 
 
 
 
 
 
"Il est clair qu’Adam et Eve sont dans une relation d’interdépendance pour la bénédiction mutuelle. Des enfants naissent par la bénédiction de l’amour et de la sexualité, qualité très spéciale d’interdépendance mutuelle."
 
 
Lisez cet article en anglais

Quelle est notre destinée ? Quel est le but de la vie ? Quelle est notre place dans l’ordre ultime de la création rachetée de Dieu ? Si nous connaissons les réponses à ces questions, nous trouverons beaucoup de joie et d’enthousiasme dans la vie. Les réponses se trouvent dans un seul concept qui est le sujet de mon dernier livre, Mutual Blessing (Bénédiction mutuelle).1 La bénédiction mutuelle était le fondement de la création de Dieu. Nous avons abimé ce fondement, mais Dieu, par son merveilleux plan de rédemption, est en train de le restaurer complètement.

La bénédiction mutuelle est l’essence du mariage. Pourtant ma chère épouse Patty et moi, nous avons failli le découvrir trop tard. Bien que Dieu ait conçu le mariage comme une relation de bénédiction mutuelle profonde, notre première année fut très difficile. Nous étions tous deux égocentriques. Je pensais que Patty n’existait que pour me bénir mais je ne réalisais pas que je devais aussi la bénir. Nous nous dirigions rapidement vers la destruction. Heureusement, nous l’avons compris et par une profonde repentance, nous avons été délivrés. Cependant, il nous a fallu à nouveau traiter la racine de l’égocentrisme quand notre premier enfant est né. Nous avons dû revoir notre relation en tant que mère et père. Par la grâce de Dieu, nous vivons dans une relation d’amour profond, de respect et de bénédiction mutuelle - surtout ces dernières années. Mais ce n’a pas été facile.

La vie éternelle de Dieu est une vie de bénédiction mutuelle

Ma thèse commence par la réalité de la vie même de Dieu. Dieu vit éternellement dans le contexte de l bénédiction mutuelle et de l’interdépendance en tri-unité : le Père, le Fils et l’Esprit. L’amour partagé, donner et recevoir sont au cœur même de l’essence de Dieu. C’est pourquoi l’idée que l’on trouve dans certaines formes du Judaïsme d’un Dieu exclusivement singulier est déficiente. Dieu n’était jamais éternellement seul : il était toujours Dieu en pluralité - en bénédiction mutuelle. Le mot bénédiction signifie enrichissement. L’interdépendance mutuelle pour l’enrichissement mutuel provient de la nature de Dieu Lui-même.

Le récit de la Genèse

Les premiers chapitres de la Genèse sont fondamentaux à toute théologie. Ils présentent la clé de l’ultime objectif de Dieu pour la création dans son avenir éternel. Dieu crée l’univers. A l’achèvement de chaque jour de la création, Dieu déclare :

"C’est bon !"

La joie de Dieu et son contentement dépendent de ce qu’Il crée. Bien sûr, ce qu’il a créé en un jour donné, dépend naturellement de Dieu pour son existence même.

Dieu a créé une variété étonnante : par sa parole, il a amené à l’existence toutes sortes de plantes et d’animaux. Ils dépendent de Dieu pour leur existence, mais ils dépendent aussi les uns des autres. La vie animale dépend des plantes. La vie des plantes dépend aussi des animaux. Cette interdépendance mutuelle est un exemple de bénédiction mutuelle. Les abeilles pollinisent les fleurs des plantes qui à leur tour produisent des fruits qui, à leur tour, apportent la bénédiction de la nourriture aux animaux. La terre entière dépend du soleil pour la chaleur, la lumière et l’énergie. Cette bénédiction mutuelle, le "cercle de la vie" dans la nature s’appelle les "écosystèmes" et les relations "symbiotiques". En symbiose signifie différents types d’organismes vivant ensemble et tirant profit les uns des autres.

La création d’Adam en bénédiction mutuelle

En dernier, le 6ème jour, Adam est créé. Lui seul est créé à l’image de Dieu – pour représenter Dieu sur la terre en tant que vice-régent. L’image de Dieu inclut toutes les capacités - morales, intellectuelles, émotionnelles et créatives – qui le rendront capable de régner avec sagesse. Adam dépend du reste de la création pour sa subsistance. Elle lui apportera de grandes bénédictions s’il gère bien son jardin et sa planète. C’est le paradis. De plus, le jardin dépend d’Adam pour porter beaucoup de ses fruits. Par exemple, un arbre se porte mieux quand il est bien taillé par l’homme.

Dieu Lui-même est béni par la communion avec l’homme qu’Il a créé et l’homme dépend - c’est le moins qu’on puisse dire - de Dieu pour sa bénédiction.

Mutual Blessing
Daniel C. Juster Th.D

There is much more in my new book, including material on marriage, family, employer-employee relationships, elder-shepherds and the flock, and man and nature. I believe you will greatly benefit from reading it.

Order your copy of Mutual Blessing today!

Bénédiction mutuelle par la distinction homme-femme

Adam n’a pas de partenaire adéquat. Il recherche la communion avec un autre être créé. Seule la création d’Eve apporte le potentiel de bénédiction pour l’épanouissement parfait d’Adam. Elle est la seule créature sur la terre qui peut vraiment participer avec sagesse à son rôle de gérant de la création dans la soumission et le partenariat avec le Créateur. Les paroles d’Adam paraissent jaillir quand, dans sa joie et son émerveillement, il voit la créature que Dieu place devant lui :

"Cette fois, Tu t’es surpassé ! Celle-ci est chair de ma chair et os de mes os."

Il est clair qu’Adam et Eve sont dans une relation d’interdépendance pour la bénédiction mutuelle. Des enfants naissent par la bénédiction de l’amour et de la sexualité, qualité très spéciale d’interdépendance mutuelle. Ce passage présente l’idéal du mariage monogame, ce qui est réaffirmé dans l’enseignement de Yeshoua.

Bénédiction mutuelle par les différents dons et appels

Selon les Ecritures de la Nouvelle Alliance, les dons, les appels, les anciens et la formation doivent fonctionner dans une belle interdépendance pour la bénédiction mutuelle de tous (1 Corinthiens 12-14; 1 Timothée 3; Ephésiens 4:11). En Romains 12, même le gouvernement civil est chargé d’apporter la bénédiction à la société. Nous pourrions continuer et parler des parents et des enfants, des peuples variés pour la bénédiction mutuelle, etc. La distinction entre Israël et les autres nations est aussi conçue pour la bénédiction mutuelle !

La Gloire de la Bénédiction mutuelle dans l’Age à venir

Apocalypse 21 et 22 nous donne une image symbolique de l’âge à venir avec le fleuve de la vie et l’arbre de la vie pour la guérison des nations. C’est un paradis qui surpasse Eden. Il a une grande variété. Chaque nation apporte sa gloire distincte dans la Nouvelle Jérusalem qui descend du ciel : le ciel rejoint la terre. Le trait le plus important de l’ordre de la Nouvelle Création, c’est que Dieu demeure avec son peuple. Ce demeure avec se manifeste de façon merveilleuse dans l’incarnation de Yeshoua, lui qui en vérité joint Dieu et l’homme. Sa mort et sa résurrection fournissent le moyen d’entrer dans la dimension de la bénédiction mutuelle perpétuelle. L’expression que Jean emploie pour cette dimension est la vie éternelle!

1 L’inspiration pour écrire ce livre m’est venue après ma lecture du livre de R. Kendall Soulen The God of Israel and Christian Theology. A ma connaissance, aucun autre livre actuel ne traite de ce sujet.

By Daniel Juster
Dan Juster leads the overall ministry Tikkun International Donate to Tikkun International.
Let us know what you think - why not comment to this article. The authors of these articles are often involved in intense ministry and are thus unable to respond to most comments. As is normal with print and online magazines, Tikkun reserves the right to publish only those comments we feel are edifying in tone and content.
Name Display my name ?
Yes No
Email Your email address is kept private. Our editor needs it in case we have a question about your comments.
Comments
Comments:
17:00 05Feb14 Webmaster -
Article posted.

Also in this issue of the newsletter:
Daniel Juster's article in English: Mutual Blessing
Tents of Mercy: In Due Time
Avi and Hannah: Ethiopian Birthday Bash
Return to Zion: Nina's Heart for the Hungry
Betty Intrater: The Star is Born
Asher Intrater: "Lech Lecha" - Go You